Renée et Jean

Nous avons fait la connaissance de Renée Sévigny et Jean Saucier à Abadiânia en février 2012 et nous avons immédiatement sympatisé.  Renée est médium et à écrit le beau livre "Ana.  De la vie à la vie" (éditions de la Francophonie).  Jean est acrobate au Cirque du Soleil.

Voici comment ils ont vécu leur découverte de la Casa de Dom Ignacio.


Voyage au Brésil – 19 Février au 4 Mars 2012


À la minute où nous prenions la décision de faire le voyage de guérison, le travail commencait déjà.


Le voyage s’est bien déroulé.  Sur place, j'ai découvert la beauté de la faune brésilienne bien particulière et qui est d’une richesse incroyable. J’avais l’opportunité de voir le lever du soleil, à chaque matin, sur une colline de terre orangée.


J’ai eu le privilège exceptionnel de rencontrer un grand médium, Joao (Jean De Dieu).

 

Le premier jour de mon arrivée à la casa, nous sommes allés à la cascade sacrée. Chaque individu y passait l’un après l’autre. En attendant son tour, trois petits singes au visage noir et aux yeux très ronds, comme des billes, se sont installés devant nous en nous regardant, postés sur une branche. Ils venaient nous annoncer l’expérience de ce voyage, ils symbolisaient pour moi les trois singes Soufi: savoir se taire, ne pas entendre le négatif et ne pas voir ce qui est troublant, donc exercer le discernement. C’était très significatif par rapport à l’expérience que je m’apprêtais à vivre, car il y a là-bas toute une panoplie de gens à pensées et consciences multiples. Ainsi, ces singes m’indiquaient de rester centré dans l’amour sans jugement, pour soutenir Joao dans son travail. 

 

Le travail de guérison de cet homme est exceptionnel: j’ai vu de mes yeux des gens affectés par la maladie être guéris. Les trois jours où Joao était à la Casa, je pouvais percevoir, durant la nuit, un rayon gigantesque de couleur indigo et violet descendant du ciel pour tomber sur la Casa, là où Joao fait ses sessions. Quand Joao quitte la Casa après les trois jours de travail, je me suis aperçue que cette lumière disparaissait aussi.

 

Chaque jour, vêtus de blanc, nous nous préparions et nous attendions notre tour pour passer devant lui. Il nous prescrivait ce qui était juste pour nous aider à guérir, soit au niveau physique, au niveau émotionnel ou mental. Ce qui m’a le plus surprise est qu’il a très rapidement reconnu le fait que moi et Jean nous étions ensemble, même si nous ne passions pas un à la suite de l’autre devant lui. Il a immédiatement reconnu que nous étions des âmes sœurs et que nous avions un travail spécifique à faire en spiritualité. Chaque fois, il nous prescrivait la même chose à tout les deux, jusqu’à ce qu’il nous prescrive une opération devant tous, ce qui n’était pas habituel. Il nous prit par la main, nous emmena sur l’estrade et procéda à l’opération. Lorsqu’il fit l’opération à Jean, je sentis dans mon corps ce qu’il venait de subir. Inversement, lorsqu’il m’opéra, Jean sentit une énergie fulgurante le traverser au même endroit. Après chaque opération, Monique Francoeur ou Maryse, qui étaient nos guides, nous ramenaient en taxi à l’auberge, où nous demeurions afin que nous puissions nous reposer durant 24 heures. Ce voyage fût une expérience étonnante.

 

Monique et Maryse prenaient bien soin de nous. Si vous avez un problème de santé important et que vous n’avez plus de solution pour en sortir, je vous conseille de vivre cette expérience. Une personne de notre groupe qui avait le cancer en est revenue guérie. Les médecins ne lui donnaient pas plus de trois mois à vivre. Il y a plusieurs sites qui parlent de Jean De Dieu; vous pourrez par vous-même aller vérifier. Vous n’avez qu’à taper, sur un moteur de recherche : <<Jean de Dieu au Brésil>>.